Non classé

Qu’appelle-t-on un e-liquide ?

Qu’appelle-t-on un e-liquide ?
Notez cet article

Quand on parle de cigarette électronique et de son mode de fonctionnement, il nous est clair que le E liquide est l’élément de base de cette dernière. On peut voir dans sa composition : d’arômes, souvent de nicotine, de glycérine végétale (VG), de propylène glycol (PG), et elle se met surtout dans des fioles de 10 ml à 100 ml.

Comment le e-liquide est-il composé ?

Une question qui porte sont intérêt, car à quoi bon se priver de la toxicité du tabac pour après la remplacer avec une autre. Sur ce fait, la composition des e-liquides pour cigarette électronique est bien connue.

Les substances qui composent le e-liquide pour cigarette électronique :

  • Il s’agit d’une base qui se vaporise à une température très basse, elle est composée de 80 % de liquide, mais aussi de propylène glycol et de glycérine végétale, elle est prête à être vapotée. On la trouve dans des sortes de rations qui seront représentés comme suit : PG/VG.

Le PG (propylène glycol) est une substance liquide principalement utilisée dans l’industrie médicale, cosmétique et alimentaire. Grâce à cette substance, le e-liquide est mieux fluide et lorsqu’il est mélangé à la nicotine, il privilégie le throat-hit. Il s’agit d’une sensation demandée par les anciens fumeurs, qui est la contraction du pharynx lors du passage de la vapeur. Celle-ci n’a pas de goût ni d’odeur. Pour exhausteur de goût, le PG est aussi utilisé dans les e-liquides pour cigarettes électroniques. Le E liquide sera plus fluide, suivi d’un hit accentué et des goûts plus ressentis si cette substance se ressent plus dans un mélange.

La VG (glycérine végétale) est tout le contraire du PG, elle est plus consistante. Elle est la plus souvent utilisée comme additif dans l’industrie alimentaire (E422) et comme exemple, elle se sent surtout dans les pains de mie. Avec son goût peu sucré elle peut favoriser la production de vapeur. Sur ce fait, il peut y avoir plus de production de vapeur s’il y a plus de glycérine végétale (VG).

  • Des arômes alimentaires composent principalement entre 2 et 20 % du e-liquide pour cigarette électronique. Ils ont pour rôle de donner du goût au liquide. L’origine de ces arômes peuvent être naturelle, de synthèse ou des deux. Le but est de reproduire le goût qui se rapproche le plus d’une boisson, d’un fruit ou d’une pâtisserie.
  • Il y a également de la nicotine dans les e-liquides, mais pas dans tous, le choix du dosage revient à l’utilisateur. Cette nicotine est en forme de liquide et tirée par des feuilles de tabac après divers procédés. Mais attention, selon la norme en vigueur (TPD), sa concentration dans un e-liquide ne doit dépasser les 20mg/ml dans une fiole de 10ml, donc cela doit varier entre 0 et 18 mg/ml.

On peut aussi retrouver ces certains éléments dans le e-liquide :

  • De l’eau déminéralisée qui est à moins de 5 %. Elle favorise la fluidité du e-liquide pour dissimuler l’épaisseur naturelle de la GC.
  • Il y a de l’alcool éthylique pour fluidifier le e-liquide et favoriser le hit en gorge tout en préservant l’exhausteur de goût. Par contre, ce ne sont pas tous les e-liquides pour cigarettes électronique qui en utilisent dans leur composition.

Sachez que vous pouvez choisir le goût de votre e-liquide selon votre choix. Choisissez des goûts que vous aimiez déjà, et surtout, oser goûter de multiples produits pour affiner vos préférences.

Related posts

Quel type de chaudière choisir ?

Les bases de fonctionnement d’un agitateur et mélangeur industriel

Faites parvenir une carte d’anniversaire authentique

Quelques informations utiles concernant les sous main

Pourquoi faire appel à une voyante ?

Destructeur de documents : avantages et inconvénients

Les soins obligatoires pour les chatons

Où installer les robinets de salle de bain

Les conseils en voyance en ligne