Services aux professionnels

Pourquoi communiquer plus vert ?

Pourquoi communiquer plus vert ?
5 (100%) 1 vote

S’ils sont parfois les parents pauvres de l’entreprises et les services les plus mal-lotis, la communication et le marketing sont pourtant des fonctions essentielles pour permettre aux sociétés de se développer leur visibilité et leur notoriété, le tout au service de la performance. Mais aujourd’hui, communiquer ne suffit, il faut savoir comment le faire. Or une communication plus vertueuse présente de nombreux atouts. Vous a-t-on déjà parlé de communication verte ou de communication écologique ? Découvrez pourquoi votre entreprise devrait adopter une posture plus écoresponsable, y compris dans sa communication, ainsi que quelques actions simples et efficaces.

Halte au « Green Washing »

Mais avant tout, remettons les choses en place au risque de susciter l’ire de certains. Il n’est nullement question ici de parler de Green Washing, c’est-à-dire d’évoquer des subterfuges permettant aux entreprises de se donner le bon rôle via une communication écologique trompeuse. Imaginer par exemple que l’un des fleurons de l’économie française et même mondiale, spécialiste du secteur pétrolier et gazier, se targue d’adopter une posture écoresponsable dans certains de ses projets alors que l’entreprise est l’un des plus gros émetteurs de carbone dans le monde. Un comble.

Non, nous proposons plutôt à travers cet article une réflexion, des pistes et des petits gestes qui permettront même aux TPE et PME d’adopter une communication plus verte, et pas seulement du vent, qui pourrait finalement bénéficier à leur stratégie d’entreprise.

Parce que vos clients sont concernés par l’environnement

Il serait probablement difficile de faire changer les lignes des entreprises en matière d’écologie si cela n’avait qu’un coût et aucun intérêt pour leur activité. Et on peut le comprendre, les entreprises ont déjà une grande responsabilité quant à cette activité, quant à leur salarié. Difficile ainsi d’en vouloir à des entreprises de petite taille d’avoir des difficultés à s’engager en matière d’écologie, et plus encore à travers leur communication. Et pourtant…

Les Français sont globalement de plus en plus concernés par l’écologie. Dans le cercle privé en premier lieu, mais aussi au travail. Adopter une communication plus verte, plus vertueuse et respectueuse de l’environnement pourrait donc avoir un effet de séduction sur votre clientèle et vos prospects. Un chef d’entreprise sensible aux questions écologiques pourrait grandement apprécier votre démarche et en faire un argument qui lui fera vous préférer plutôt qu’un concurrent. OK… Mais comment fait-on concrètement.

Quelques conseils concrets pour une communication plus verte

Qui dit communication print dit souvent exploitation forestière, transport, production de déchet, etc. Qui dit communication web consommation de data, consommation électrique et rejet de CO² par les datas centers, etc. Tout l’enjeu d’une communication plus verte est dont de réduire la consommation de ressources, la production de déchet et globalement toute source de pollution.

Côté print, plusieurs pistes sont à explorer. Les entreprises ont eu, pendant de longues années, la fâcheuse tendance à nous inonder de publicités qui bien souvent finissaient à la poubelle avant même d’avoir été lues. Ainsi, avant de vous lancer dans l’impression de milliers de flyers, cartes de visite et catalogues, interrogez-vous sur leur fonction réelle, sur leur efficacité réelle pour concentrer votre action sur ce qui fonctionne. Moins de papier, moins de pollution, plus d’économie. Et si le support print reste un levier indispensable pour votre activité, tournez-vous à minima vers du papier issu des circuits de recyclage, voire des supports bois pour des cartes de visite originales ou encore des papiers ensemencés qui donneront vie à des plantes une fois que vos cartes auront accompli leur mission.

On l’oublie trop souvent, mais le web est aujourd’hui l’un des secteurs les plus consommateurs d’énergie. Certains gestes vous permettront d’adopter une communication plus écologique, y compris sur Internet. Ainsi, poussez la réflexion marketing aussi loin que possible, notamment dans la segmentation de vos cibles. Plutôt qu’un envoi d’emails marketing en masse, améliorez votre ciblage, augmentez l’efficacité de vos campagnes et économisez en ressources. Vous pouvez également opter pour un hébergeur, un fournisseur d’email ou un moteur de recherche plus responsable.

Quelles que soient vos actions, si celles-ci sont concrètes et motivées, n’hésitez pas à les partager à vos partenaires, à vos prospects et à vos clients pour vous positionner en ambassadeurs et susciter de nouvelles vocations vertes chez ceux-ci.

Related posts

Manifestation événementielle : les 4 commandements des professionnels de la sécurité

Aménager son lieu de production

Comment bien rédiger pour le référencement

La garantie décennale est obligatoire et nécessaire à la réputation de votre activité

Pourquoi intégrer une formation sécurité routière pour son entreprise ?

Quels sont les meilleurs outils pour la gestion d’entreprise ?

Conseils pour bien choisir sa société de nettoyage

Comment protéger le nom de mon entreprise et son concept ?

Pourquoi entretenir les forêts est-il important ?