Formation & Emploi

Les questions à poser lors d’un entretien au candidat

Les questions à poser lors d’un entretien au candidat
Notez cet article

L’entretien d’embauche est la dernière ligne droite durant un recrutement. Si le candidat arrive à ce stade, c’est que son profil correspond à ce que recherche le recruteur. Toutefois, il n’est pas encore sorti de l’auberge. Il doit encore démontrer en direct ses compétences relationnelles et son aptitude à tenir une conversation. Pour cerner un candidat, il n’y a rien de mieux que des questions qui donne matière à réflexion.

Les questions en début d’entretien

Il y a des questions à poser lors d’un entretien au candidat qui permettent de faire connaissance avec lui. Cela va lui permettre de s’exprimer outre le fait qu’il doit étayer son parcours professionnel et ses aptitudes. Les questions vont aussi permettre au recruteur de déterminer la méthode de travail du candidat. En l’incitant à parler un peu de lui, le recruteur peut voir sa capacité à synthétiser les choses de manière simple et concise.

Demande à un candidat ce qu’il sait d’une entreprise, permet de voir si le post l’intéresse vraiment et s’il y trouve un intérêt particulier. Les candidats qui sont vraiment motivés par l’obtention du post vont automatiquement parler de la mission du post à pourvoir. Ils vont mettre en avant les valeurs et la culture de l’entreprise. Ils vont tout simplement montrer leur désir de faire partie de l’organisation.

D’autres questions sur la dernière responsabilité qu’il a occupée permettent d’obtenir ses compétences sur le terrain. Cela permet aussi de découvrir le rôle qu’il a tenu dans l’entreprise comparé aux autres collaborateurs.

Les questions d’évaluation de compétence et de niveau

Il s’agit d’entrer dans le vif du sujet en posant des questions pertinentes sur les qualifications du candidat. Pour cela, rien ne sert de tourner autour du pot. Il vaut mieux attaquer directement la question. Dans le cas où il a du mal à formuler une réponse logique et cohérente, c’est le signe qu’il ne dispose pas d’une connaissance solide par rapport aux compétences spécifiques demandées pour le post.

Des questions plus générales permettent de voir s’il est cultivé et s’il s’intéresse au sujet d’actualités. Un candidat instruit est un bon profil. C’est le signe qu’il aime l’innovation et les nouvelles idées. Qu’il ne reste pas borné sur un sujet sans savoir ce qui peut se faire ailleurs.

Les questions d’adéquation

Ce sont les questions qui permettent de déterminer si le candidat est capable de s’intégrer facilement à l’entreprise. Même si son CV est parfait et qu’il a déjà passé l’épreuve de compétence à merveille, il faut encore voir si c’est un bon recru.

Il doit être capable de travailler efficacement avec le reste de l’équipe afin de contribuer à la productivité du groupe. Pour parvenir à cet objectif, il y a des questions simples qui résument tout. Par exemple, lui demander ce qu’il peut apporter de plus à l’entreprise s’il est embauché. Il est également bon de lui demander s’il aime travailler en équipe ou tout seul. Sa réponse doit s’accompagner d’arguments solides et tangibles pour permettre au recruteur de l’apprécier à sa juste valeur. Généralement, peu de candidats répondent aimer travailler en solo. Pour la simple et bonne raison que le travail d’équipe est la raison d’être d’une entreprise.

Related posts

Pourquoi faire le choix de l’alternance en 2021 ?

L’alternance, la meilleure solution pour se forger un avenir solide

Quel mobilier scolaire choisir pour un enseignement dynamique ?

Rupture conventionnelle du contrat de travail : l’avocat peut garantir sa réussite

Comment se préparer à un entretien d’admission ?

Pourquoi est-il important de se former à Amazon FBA?

Les erreurs à éviter lorsque vous répondez à un avis d’appel d’offres

Comment décrocher son poste de rêve : 3 points clés

Les avantages, financement et inconvénients de la formation professionnelle à distance