Maison & amenagements

Le COVID dope-t-il le désir de maison ?

Le COVID dope-t-il le désir de maison ?
Notez cet article

La France et le monde vivent depuis quelques mois une situation sanitaire exceptionnelle en raison de l’épidémie de coronavirus. La période de confinement a notamment eu un impact considérable sur l’économie et sur des secteurs professionnels spécifiques. On se souvient que certaines entreprises ont tout bonnement dû baisser le rideau, ne pouvant permettre le télétravail et ne pouvant garantir de conditions de travail saines. Mais le confinement et le sentiment d’enfermement ont pourtant été bénéfiques dans certains secteurs. Certains ont même envisagé l’immobilier comme étant l’un des bénéficiaires, et notamment les professionnels de la construction de maison. Comment comprendre cette prévision, et qu’en est-il vraiment ?

Un désir d’espace, de verdure et de maison

De mi-mars à mi-mai, le pays a vécu au rythme du confinement avec des restrictions de temps et de distance pour les sorties, des parcs et espaces verts fermés, etc. Si la situation a pu être relativement facile à vivre en zone rurale ou de nombreuses personnes disposent de jardin, de cours ou peuvent simplement aller prendre l’air dans la campagne environnante, les choses se sont en revanche révélées plus complexes en zone urbaine. On comprend en effet qu’il ait été difficile de vivre le confinement dans un appartement ou dans un studio, le plus souvent sans terrasse ou sans balcon.

Face à ce phénomène, une partie des professionnels de l’immobilier ont imaginé une sorte d’exode urbain en fin de crise avec, un désir plus fort que jamais de certains citadins de changer de vie pour bénéficier de plus « d’air » en cas de nouveau confinement, comme si la crise avait été un révélateur du désir d’espace, de verdure et de maison. Et de fait, le recours massif au télétravail a pu laisser entendre qu’un nouveau fonctionnement était possible, plus éloigné parfois des grands centres urbains. Et même en ville, la terrasse ou le balcon pourraient bien devenir des critères essentiels dans la recherche d’un bien immobilier.

Quel impact du coronavirus sur le marché des maisons ?

Comme de nombreuses entreprises, les professionnels de la construction de maisons ont vu leur activité presque stoppée à compter de la moitié du mois de mars. Certes quelques chantiers continuaient, mais de nombreux entrepreneurs ont choisi de jouer la carte de la précaution et de la sécurité et mettant en pause leur activité afin de préserver la santé de leurs équipes dans un contexte incertain. Et de fait, effet direct du coronavirus, de nombreux chantiers ont pris du retard avant qu’un protocole précis soit diffusé aux professionnels du BTP.

En période post-confinement, et malgré le désir de grand air de nombreux acheteurs potentiels, la reprise se fait pourtant attendre. Certains professionnels ont enregistré une très nette baisse des réservations de maisons au cours du second trimestre 2020 avec parfois même des annulations de commandes passées récemment.

Et pour cause, si l’envie et le désir sont bels et bien là, l’optimisme de ceux qui voyaient en cette crise du coronavirus une opportunité pour le maché de la maison neuve, ou ancienne d’ailleurs, et finalement largement atténué par un contexte d’incertitude. En effet, l’achat d’une maison est pour beaucoup le projet d’une vie et nécessite d’avoir confiance en l’avenir. Or cette confiance est nettement émoussée dans la période actuelle.

Ainsi, certes le secteur ne s’est pas effondré, certes il résiste dans certaines zones et augmente même dans certaines villes de France, mais nous sommes, pour le moment, loin d’assister à l’exode urbain envisagé par certains.

Reste donc, pour le secteur immobilier et plus particulièrement pour le marché des maisons anciennes ou de la construction de maisons individuelles neuves, à voir ce que réservera l’avenir. Le désir de jardin et de maison persistera-t-il une fois l’épidémie derrière nous ? Ou bien auront-ils, comme souvent, l’incroyable faculté à occulter les épisodes passés pour en revenir à leurs désirs immédiats ?

Related posts

Se procurer d’un aspirateur automatique pour éviter la fatigue

Comment nettoyer vos fenêtres ?

4 raisons de ne pas négliger l’aménagement de votre piscine

Tarière thermique : Comment déterminer sa performance ?

Comment réussir l’introduction d’une verrière dans vos intérieurs ?

Entretenir votre robinet

Comment faire pour éviter que les WC se bouchent ?

Rabot electrique: le rabotage en toute simplicité

Pourquoi l’aspirateur nettoyeur chauffe ?