Immobilier Construction

La SCPI et quelques points à devoir prendre en compte

La SCPI et quelques points à devoir prendre en compte
Notez cet article

La SCPI offre beaucoup d’options pour ceux qui veulent investir. Parfois aussi, il y a des points faibles dans un projet comme celui-ci. Pour éviter la déception, il faut être prudent. Dans cet article, vous allez voir ci-dessous le démembrement en SCPI et les inconvénients que peuvent avoir les investisseurs.

 

Le démembrement en SCPI

Le démembrement en SCPI est fait sur les parts des SCPI. La part est divisée en deux parties, l’une qui représentera la nue-propriété et l’autre l’usufruit. La nue-propriété est faite pour un foyer fortement imposé avec un bien important avec un impôt de solidarité sur la fortune ou ISF. À ce moment-là, le démembrement de SCPI est très intéressant. Avoir des parts en nue-propriété permet d’éviter l’ISF, parce qu’il n’y a que l’usufruit qui sera taxé. Pour les foyers moyennement imposés, la nue-propriété reste intéressante. Cela va permettre d’investir et de se constituer un patrimoine à hauteur de 70 % de sa valeur réelle. Cela va aider quelqu’un de cette famille pour permettre une meilleure vie. L’usufruit par contre est gardé par la société de gestion la plupart du temps. L’usufruit peut être intéressant pour les foyers faiblement imposés et pour les particuliers qui bénéficient d’un défaut foncier. Il y a deux fiscalités dans le démembrement des parts des SCPI. Il y a la fiscalité pour les nues-propriétaires et celle pour les usufruitiers.

Le SCPI présente-t-il des inconvénients ? Pourquoi ?

Oui, malheureusement la SCPI a quand même des inconvénients. Ce ne sont pas beaucoup, mais il y en a. Il y a d’abord des frais d’intervention, la société de gestion prend entre 5 % et 10 % du prix d’achat des parts.  La fiscalité est également lourde, les revenus versés sont taxés au titre des revenus fonciers. Cela s’ajoute au montant de votre base d’imposition pour l’impôt sur le revenu. Il y a également un emplacement à long terme. Pour la SCPI de plus-value, c’est comme l’impôt d’un appartement locatif traditionnel. Les frais de sortie représentent l’équivalent des frais de notaire et des frais d’agence, 8 ans sont suffisants. Vous pouvez vous renseigner encore plus à propos du contenu de la SCPI sur portailscpi.fr.

 

Vous êtes maintenant au courant que la SCPI n’est pas seulement que des avantages à profiter. Il y a aussi des petits points faibles qu’il faut prendre en compte. Sachez qu’aucun investissement n’est parfait, mais cela vaut quand même la peine d’être essayé.

Related posts

On vous dit tout sur les avantages d’acheter dans le neuf

Tout ce qu’il faut faire pour un agrandissement de maison

Les choix des investissements à faire dans une SCPI

La SCPI sous plusieurs formes et catégories pour les clients

Dans quoi placer son argent pour le faire fructifier ?

Constructeur de maison neuve : quelles sont ses missions ?

De quoi se compose un système d’alarme de maison sans fil

Pourquoi choisir le métier de rentier ?

Les critères pour trouver un appartement à Bordeaux