Internet Informatique Mobiles

Instagram cessera de promouvoir la chirurgie plastique! Quelle est la raison?

Instagram cessera de promouvoir la chirurgie plastique! Quelle est la raison?
5 (100%) 1 vote

Instagram a décidé de retirer le filtre, considéré par beaucoup comme une promotion de la chirurgie plastique. En fin de compte, le filtre a eu un impact négatif sur les utilisateurs qui souhaitent se présenter exactement comme ils se voient après l’avoir utilisé.

Les réseaux sociaux et la santé mentale

Ce n’est pas un secret pour personne que les médias sociaux n’ont pas d’impact positif sur notre santé mentale. En outre, comme nous l’avons déjà écrit, les utilisateurs de médias sociaux sont plus susceptibles de subir une chirurgie plastique. La raison ? Trop peu de photo aime ou commentaires défavorables. Et bien que cela semble infantile, l’affaire s’est avérée si grave que le site a décidé de retirer ses filtres sur Stories pour améliorer nos traits du visage, nos lèvres, notre nez, etc. Selon Instagram, les filtres évoluent et deviennent une source d’inspiration pour les jeunes.

 

Les effets qui font croire aux gens qu’ils ont eu des injections dans les lèvres, des remplissages ou un lifting du visage seront parmi ceux bannis.

En conséquence, il contribue à la dépression et à de nombreux troubles de la santé. La recherche suggère que les filtres changeants peuvent amener les gens à se sentir plus mal à propos de leur apparence.

Filtre « Plastica » – un virus virtuel qui cause des troubles

La popularité des filtres et des effets qui changent notre visage augmente. Ce phénomène est très inquiétant et fait craindre pour l’avenir des jeunes qui acquièrent de nombreux complexes de cette façon. C’est pourquoi Instagram a décidé de supprimer tous les filtres anti-reflets pouvant effectuer une chirurgie plastique rapide mais virtuelle. De plus, les profils que nous observons sur ces réseaux sociaux sont presque pleins à craquer avec un excès de photos de personnes dont l’apparence est le résultat d’une chirurgie plastique réelle et virtuelle. En conséquence, de plus en plus de photos postées sont créées à l’aide de filtres tels que Plastica ou Fix me.
Ce changement signifie que la société insta « supprimera les effets violant les règles à mesure qu’ils sont identifiés ». Bien qu’il n’y ait pas de calendrier précis pour le moment où la stratégie qui sera mise en œuvre, elle ciblera probablement les filtres de visage générés par l’utilisateur, notamment « Plastica », « Bad Botox » et un filtre littéral appelé « Fix Me », complet avec des marquages ​​chirurgicaux.

Est-ce le seul changement?

Supprimer les filtres de modification des visages à l’aide de la réalité augmenté n’est pas le seul changement apporté par Instagram. Il y a quelque temps, Instagram et Facebook ont décidé de masquer les publications sur la chirurgie plastique, les produits amincissants et les pseudo-médicaments destinés aux utilisateurs de moins de 18 ans. C’est une bonne nouvelle, mais il convient de noter que de nombreux utilisateurs de Facebook ou Instagram cachent leur âge réel pour pouvoir créer leur propre profil sur les médias sociaux. En conséquence, les comptes de personnes âgées de 18 ans ou plus peuvent se révéler être des profils d’enfants et de jeunes de moins de 18 ans.
Et quelle est l’opinion de nos lecteurs à ce sujet ?

Related posts

Avoir un chargeur à induction facile à utiliser

Annuaire des agences web reconnues en Suisse

La solution informatique à adopter par un professionnel ou une petite entreprise

Leave a Comment