Immobilier Vente Location

Estimer la valeur de sa maison : la première phase dans le processus de vente

Estimer la valeur de sa maison : la première phase dans le processus de vente
Notez cet article

Vendre sa maison principale ou secondaire ou encore son appartement n’est pas une chose aisée. En effet, vous devrez accomplir différentes démarches qui doivent respecter certaines phases. L’une d’elles est l’estimation de votre bien. En effet, c’est certainement l’une des plus compliquées. Non pas dans la manière de procéder, mais dans son aspect psychologique.

Nous sommes souvent très attachés à notre maison ou appartement, car nous y avons des souvenirs, des repères. S’en séparer, même si cela est pour l’acquisition d’un autre bien dans lequel de nouveaux souvenirs vont se créer, est régulièrement une étape difficile. Il est alors souvent compliqué d’estimer sa maison de manière objective. Le sentiment de vouloir surestimer sa maison est fréquent. On a souvent tendance à penser, du fait de sa valeur sentimentale, que ce fait augmente sa valeur réelle. Mais il n’en est rien ! Le futur acheteur, lui, ne voit pas dans votre bien immobilier la valeur affective, mais uniquement sa superficie, ses qualités ou défauts, et bien évidemment son rapport qualité prix.

L’estimation de votre bien doit être réalisée par une personne indépendante qui, étant détachée de toute valeur sentimentale, pourra l’évaluer à sa juste valeur en fonction des prix du marché. Certes, il ne s’agit que d’une estimation et vous êtes en droit de l’ajuster. Toutefois, sachez que le prix estimé reflète ce que les acheteurs sont prêts à mettre dans leur acquisition.

L’estimation de son bien immobilier : une phase à ne pas négliger

La vente d’un appartement en région parisienne ou la vente d’une maison dans le 91, par exemple, doit avoir comme première réflexion l’estimation. Faire appel à un professionnel en immobilier sur votre secteur est primordial. En effet, réaliser soi-même l’estimation de sa maison ou de son appartement peut mettre en difficulté la vente. Vous risquez de sur ou sous-estimer votre bien et, de ce fait, mettre des mois ou des années avant que la vente soit effective ou tout simplement perdre de l’argent.

Pour estimer son bien immobilier, différents critères rentrent en compte tels que la surface habitable, le nombre de chambres ou de salles de bains, la superficie du terrain, l’état général du bâtiment, l’emplacement géographique et les commodités à proximité. Ces critères ne sont pas les seuls, car un des paramètres à prendre également en compte est le nombre de biens similaires sur la zone délimitée qui sont en vente à ce même moment. Bien évidemment, l’existence de travaux à réaliser ou non fera partie intégrante du prix définitif.

Lorsque l’on estime soi-même son habitation, on a tendance à prendre en considération certains facteurs qui pourtant n’ont aucune influence sur le prix de vente. C’est notamment le cas, si à l’époque, vous aviez acheté votre bien au moment où les prix du marché étaient très élevés. Tout le monde escompte vendre plus cher que le coût d’acquisition surtout si l’on a réalisé des travaux. Toutefois, c’est le marché actuel qui détermine le prix de vente et non la valeur d’acquisition augmentée des éventuelles modifications.

Faire appel à un spécialiste de l’estimation immobilière pour la vente de sa maison dans le 91 est la première étape dans le procédé de vente. Son savoir-faire et sa connaissance du marché immobilier, ainsi que son objectivité, vous permettront d’avoir un prix de vente au plus prêt du marché actuel.

Mettez toutes les chances de votre côté pour vendre votre maison !

Au-delà de faire réaliser l’estimation de votre appartement ou de votre maison par un expert, lui confier l’intégralité du processus de vente vous apportera plus de sérénité. Après vous être mis d’accord avec l’agent immobilier sur le prix de vente, celui-ci procédera à la publication des annonces sur des sites en ligne ou en agence. Il aura également la possibilité de voir au sein de son propre portefeuille de clients, si votre maison entre dans les critères de l’un d’entre eux.

C’est à lui que reviendra notamment la charge de faire visiter votre maison ou appartement à de potentiels acheteurs, en réalisant en amont une brève étude afin d’être certain que le prix de vente ou les critères relatifs au bien répondent aux attentes des acheteurs. Le fait de laisser un agent immobilier réaliser les visites de son bien permet non seulement de se dégager de cette tâche, mais également du fait de sa connaissance du métier pouvoir véritablement “vendre” votre bien. Souvent, notre manque d’objectivité dans la vente d’une maison ne nous permet pas de se positionner dans l’esprit pur et simple du vendeur.

Une fois le futur acheteur trouvé, ce spécialiste de l’immobilier se chargera également de faire signer le compromis de vente. Il s’agit là d’un engagement entre le vendeur et l’acheteur qui s’accorde sur la vente du bien à un prix déterminé. Ce compromis a une durée de validité d’une moyenne de trois mois. Au terme de ce délai, c’est l’acte authentique qui scellera définitivement la vente de votre maison dans le 91.

Related posts

3 conseils de pros pour louer un appartement ancien

Le placement immobilier

La meilleure SCPI en 2019

Investissement immobilier : que faut il savoir ?

Achat d’une La Zenia villa, guide pratique pour réussir son investissement

Quelles sont les tendances de l’immobilier à Valence?

Des experts vous accompagnent dans votre recherche immobilière de prestige

Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?

Les nombreux avantages de l’investissement en LMNP.