Maison & amenagements Non classé

Comment tailler une haie ?

Comment tailler une haie ?
Notez cet article

Véritable mur végétal, la haie peut jouer plusieurs rôles : délimiter un terrain, aménagement de jardin, brise vue ou brise-vent. Pour qu’elle remplisse au mieux ses différentes fonctions, les tailles pendant la croissance puis en entretien sont indispensables. Voici quelques bases pour comprendre la taille de haie.

Pourquoi tailler une haie ?

La taille de haie est indispensable pour obtenir une végétation dense avec une silhouette nette et un feuillage fourni de bas en haut. Qu’elle soit constituée de conifères ou de feuillus, une haie nécessite des tailles de formation au départ suivies par de régulières tailles d’entretien.

Taille de formation

La taille de formation, qui commence environ un an après la plantation des arbustes, établie une base saine et robuste pour votre haie. Elle permet de développer les branches au plus près du sol, et une croissance équilibrée des végétaux en hauteur.

Taille d’entretien

Les tailles d’entretien sont légères et visent à atteindre la hauteur souhaitée tout en lui donnant sa forme : sommets arrondis ou droits, rectangle, etc. Elles renforcent la densité de la haie et assurent sa bonne santé.

Quelle période pour la tailler ?

La taille de haie se fait au moins deux fois dans l’année suivant les périodes de croissance des arbustes, en taillant à l’issue vous conservez plus longtemps l’aspect esthétique de vos haies.

Une première pousse intervient au printemps : entamez la taille à la fin des gelées, d’avril – mai suivant les régions. La deuxième pousse se termine à la fin de l’été. Les haies de conifères sont taillées fin août ou début septembre, et les feuillus en septembre ou octobre.

Vous pouvez ajouter des tailles intermédiaires, au fur et à mesure que le feuillage repousse ou à la fin de la floraison.

Matériel et technique

Matériel nécessaire

Selon sa hauteur et sa longueur vous utiliserez différents outils :

  • des piquets et de la ficelle ;
  • un sécateur et éventuellement une scie à main ;
  • une cisaille ou un taille haie éventuellement électrique ;
  • un balai à feuilles ;
  • une échelle.

Des gants et des lunettes de protection permettent de travailler en toute sécurité en évitant les plaies sur les mains.

Comment tailler

Pour ne pas trop vous fatiguer, les outils s’utilisent en gardant les bras près du corps. Les tenir à bout de bras vous fatigue plus vite et vous fait perdre en précision. Pour faire des coupes régulières, tendez votre ficelle entre deux piquets le long de votre haie pour définir une ligne horizontale servant de guide.

Une cisaille à main suffit, mais sur des longueurs importantes un taille haie électrique est plus rapide. Avec votre taille haie, procédez du bas vers le haut en suivant votre ligne guide.

Utilisez le sécateur pour les petites imperfections et intervenir au centre de la haie, ou une scie à main pour l’élagage des branches plus grosses.

Pour les grandes haies, les échelles ou escabeaux peuvent être remplacés par des tailles haies sur perche. Plus de déplacement d »échafaudage au fur et à mesure de l’avancée du travail, les longs manches permettent d’atteindre facilement le dessus des haies.

Le balai à feuilles servira pour le ramassage des déchets.

Pourquoi faire appel à des professionnels ?

En faisant appel à des professionnels vous n’avez pas à vous préoccuper du matériel. Quand ils interviennent chez vous, ils apportent leurs propres équipements, souvent plus performants que ceux des particuliers.

Professionnels de l’entretien des espaces verts et autres jardins, leur expérience garantit un travail soigné. Paysagistes, ils sont à même de vous conseiller pour l’aménagement du jardin ou pour l’élagage d’arbre.

Dans le cas d’un jardin de particulier, la taille de haie donne droit au crédit d’impôt de 50 % et permet d’utiliser les chèques CESU.

En moyenne quels sont les tarifs ?

Les prix pour la taille d’une haie sont calculés soit au mètre linéaire de haie, soit au tarif horaire. Les tarifs généralement pratiqués par mètre linéaire de haie sont, par hauteur de haie :

  • moins de 1 m : 2 € à 3 € ;
  • entre 1 m à 1,5 m : 3 € à 4 € ;
  • entre 1,5 m à 2 m : 4 € à 5 € ;
  • entre 2 m à 3 m : 5 € à 6 €.

À cela ajoutez environ 2 € par mètre linéaire pour l’évacuation des déchets.

 

 

Related posts

7 points à retenir pour la décoration de son lit

Bûche compressée jour ou nuit : que choisir ?

Pourquoi faire appel à un professionnel pour un service à domicile

Matelas en latex : quelques astuces pour bien le choisir

Une panoplie d’éclairages d’extérieur à choisir selon vos besoins

Les conseils en voyance en ligne

Concepts généraux de plomberie

Faut-il encore poser des fenêtres en PVC ?

Comment discerner une meilleure tondeuse ?