Immobilier Construction

Comment bien préparer son acquisition immobilière ?

Comment bien préparer son acquisition immobilière ?
5 (100%) 1 vote

L’achat d’un appartement ou une maison est une décision qui se prend généralement à deux. Un choix important qui ne se prend pas sans une bonne préparation. En effet, en plus du facteur émotionnel, il faut aussi demeurer logique au possible pour éviter les erreurs de jugement. Pour un jeune couple fraichement marié, c’est un véritable investissement. Voici quelques conseils à suivre donc pour réussir son acquisition immobilière. Qu’est-ce qu’il faut préparer et à quoi faut-il penser ?

Pourquoi est-ce qu’il ne faut pas se presser ?

 

Tout simplement pour éviter de prendre des décisions hâtives. En effet, le facteur temps n’est pas à prendre à la légère. C’est une démarche essentielle pour ne pas céder à un achat impulsif et passer à côté d’une affaire en or juste parce que vous êtes impatient. Prenez le temps de réfléchir, de consulter des experts et surtout visiter le maximum de bien que vous pouvez.

Avec un site comme immopodor.be par exemple, vous aurez des conseils pratiques pour mener à bien votre acquisition immobilière. Surtout que votre propriété devra se trouver dans un environnement où vous vous sentez à l’aise et qui conviendrait à votre style de vie. Proximité avec les centres de santé   (écoles, hôpitaux, commerces…), des choses qu’il faut prendre en compte. Aussi, par rapport à votre lieu de travail, veillez à ce que le trajet se fasse dans des délais réalistes.

Une autre raison pour laquelle il ne faut pas se presser, c’est le prix de l’habitation. En effet, quand vous avez trouvé l’appartement ou la maison de vos rêves, étudiez le prix qui se fait dans le secteur et négociez. Est-ce que le prix proposé est à la hauteur de l’état général du bien, du quartier…

Comment préparer le budget avant une acquisition immobilière ?

 

Votre budget est très important, car il doit être assez souple pour couvrir le frais d’achat, mais aussi les éventuels couts cachés ! En effet, c’est un imprévu qui peut se poser et qu’il faut anticiper au préalable. Par exemple, dans le cas de l’acquisition d’un appartement dans une copropriété. Si des travaux importants de rénovation sont prévus, vous serez dans l’obligation de participer à ces frais même si vous n’avez pas encore emménagé.

Mais aussi il y a les frais annexes à prendre en compte comme celui du notaire et les frais d’enregistrement. Un budget bien ficelé devra aussi inclure les diverses assurances (incendie, solde restant dû…) et le précompte immobilier. Prévoir c’est bien, mais savoir anticiper c’est encore mieux.

Pour amortir votre budget, profitez de différentes primes auxquels vous avez accès comme les primes fédérales et communales par exemple. Tirez aussi profit des avantages fiscaux et des subventions surtout si vous allez du côté de Bruxelles ou de la Flandre.

Faut-il prendre des experts en immobilier ?

 

Pour un projet d’une telle importance, oui. Non seulement votre projet est important par la somme que vous engagez, mais aussi par ce que cela va impliquer pour la suite de votre vie. Dans ce cas-là, mieux vaut prendre les services d’un professionnel pour vous aider au mieux.

Qu’il s’agisse d’un architecte ou d’un entrepreneur, penchez-vous sur leurs parcours respectifs pour vous faire une idée de leurs expériences et de leurs sérieux. Enfin demander conseil à votre conseiller financier qui possède surement un bon carnet d’adresses !

Related posts

La défiscalisation pour un investissement immobilier rentable

Pourquoi choisir le métier de rentier ?

Investir avec OPCI pour un bon rendement

Leave a Comment